reception@frohqc.com   418 614-2495 ou sans frais 1 877 499-9656

Publications

Inspecteur en bâtiment
14 janvier 2022

Inspecteur en bâtiment

INSPECTEUR EN BÂTIMENT

Le Centre de Services Immobiliers de l’Est du Québec (CSIEQ), tributaire de la Fédération Régionale des OBNL d’Habitation Québec Chaudière-Appalaches (FROHQC) désire s’adjoindre les services d’un technicien en architecture d’expérience pour compléter son équipe de spécialistes en bâtiment. Le CSIEQ est une entité spécialisée dans les parcs immobiliers d’organismes communautaires d’habitation et est en plein développement. Nous recherchons un homme ou une femme motivée par les défis et par les humains qui gravitent dans le giron de l’habitation communautaire.

Les conditions :

Le poste est à 35 heures semaine.

La rémunération est établie selon l’échelle salariale en place ainsi que par la pertinence et la durée de l’expérience des candidats.

Principales activités :

Comme tous autres bâtiments, les habitations communautaires demandent d’être surveillées de près afin de leur assurer la pérennité nécessaire pour remplir leurs missions. Voici les principales tâches qui occuperont l’éventuel inspecteur :

  • L’inspection des immeubles ainsi que le montage d’un rapport complet sont une activité essentielle au sein du CSIEQ.
  • Pour certains parcs immobiliers, le montage annuel des budgets d’immobilisation et de réparations en rapports aux constats émis est d’autant plus important pour permettre aux gestionnaires d’immeubles de bien faire leur travail.
  • Une autre tâche afférente est reliée au montage d’appel d’offres, à l’analyse des soumissions et à remettre les recommandations au gestionnaire quant à l’attribution de contrats.
  • Plusieurs autres tâches peuvent faire partie de la journée d’un inspecteur telles la surveillance de travaux, le service-conseil aux membres et clients, tenir à jour des registres d’amiante, offrir des formations et bien d’autres.

Bagage d’études et d’expérience :

Les technologues professionnels (T.P.)  sont fortement invités à postuler. (Nous payons la cotisation annuelle à l’Ordre des technologues professionnels du Québec).

Technicien intermédiaire, c’est-à-dire qu’un minimum de 3 à 5 ans d’expérience est exigé. Les études du candidat lui ont apporté idéalement un DEC en architecture.

Une très bonne connaissance des différents codes du bâtiment est un atout majeur. Des connaissances sur les systèmes alarme-incendie, les règlements sur l’amiante ou tous autres règlements reliés aux bâtiments sont bien sûr les bienvenues

Autres exigences :   

Pour le CSIEQ, il est important que les membres de l’équipe soient à l’aise avec Word et Excel. La connaissance du logiciel BSI.net est un atout. La facilité de communiquer à l’oral comme à l’écrit est primordiale. Puisque nous couvrons tout l’Est du Québec, Il faut que le candidat soit apte à voyager. Se déplacer sur des échelles, des toitures ou des entre-toits fait également partie du quotidien de l’inspecteur.

Transmission du CV :

Les personnes désirant transmettre leur curriculum vitae peuvent le faire par courriel à l’adresse  dga@frohqc.com . Une lettre de motivation serait également appréciée.

Pour une question d’espace, le masculin est utilisé pour toutes et tous.

11 janvier 2022

Intervenante psychosociale

Intervenante psychosociale auprès des femmes et des enfants

L’Inter-Elles est une maison d’hébergement de deuxième étape, qui offre des logements sécuritaires et abordables pour des femmes et leurs enfants après leur séjour dans une maison d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale de première étape. L’entraide, le respect, l’ouverture à la diversité, la solidarité, l’intégrité, la non-violence, l’implication et la transparence sont les valeurs principales de notre organisme, qui tire ses fondements du féminisme et à l’empowerment.
Toute intervention à L’Inter-Elles a pour but d’accompagner les femmes dans leur démarche de reprise de pouvoir individuelle et collective.

Principales responsabilités
– Planifier et assurer l’intervention individuelle et de groupe auprès des femmes victimes de violence conjugale hébergées;
– Soutenir et accompagner les femmes hébergées dans différentes démarches visant
l’autonomisation;
– Organiser et animer des activités pour les femmes et les enfants;
– Élaborer de nouveaux outils d’intervention au besoin;
– Travailler en collaboration avec les intervenantes de maisons d’hébergement de première étape;
– Participer à des activités de représentation et de concertation;
– Travailler en partenariat avec les organismes du milieu;
– Participer aux différentes activités de mobilisation et revendications en lien avec la
mission de l’organisme.

Exigences du poste
– Adhésion à la mission et aux valeurs de l’Inter-Elles (féministes, communautaires et
interculturelles);
– Formation dans le domaine social ou au minimum 2 ans d’expérience en intervention
individuelle et de groupe auprès des femmes et des enfants;
– Bonne connaissance des problématiques vécues par les femmes et les enfants en
contexte de violence post-séparation;
– Bonne connaissance de l’intervention mère-enfant;
– Bonne connaissance des maisons d’hébergement et/ou des groupes de femmes et/ou
groupes communautaires;
– Bonne maîtrise du français;
– Connaissance sur les démarches en lien avec l’immigration est un atout;
– Connaissance de Connaissance de la loi de protection de la jeunesse est un atout;
– Connaissance d’une autre langue que le français (anglais, espagnol, etc.) est un atout

Profil recherché
– Posséder une bonne capacité de planification, d’organisation et de priorisation;
– Avoir le sens de l’initiative et la capacité à travailler de façon autonome et en équipe;
– Avoir une bonne capacité à gérer le stress et les imprévus;
– Avoir la faciliter d’établir un lien de confiance avec les femmes et les enfants;
– Avoir la capacité d’autocritique et être ouverte à la critique.

Conditions de travail
– Poste permanent, à temps plein 35 h/semaine (5 jours /semaine, minimum un soir par
semaine et une fin de semaine par mois);
– Salaire : Selon la politique en vigueur;
– Avantages sociaux (assurances collectives et régime de retraite);
– Jusqu’à 5 semaines de congé après une année complète en fonction;
– Jusqu’à 14 journées fériées au cours de l’année;
– Lieu d’emploi: Québec;
– Entrée en fonction : immédiatement;
– Télétravail : Non.

Communication
Les personnes intéressées doivent faire parvenir leur curriculum vitae accompagné d’une lettre de motivation au plus tard le 15 janvier 2022 à l’adresse courriel suivante : info@interelles.ca

SEULES LES CANDIDATURES RETENUES SERONT CONVOQUÉES EN ENTREVUE

COVID-19 / Mise à jour – 4 janv. 2022
5 janvier 2022

COVID-19 / Mise à jour – 4 janv. 2022

Mise à jour le 4 janvier 2021:

Directives concernant les visiteurs et les personnes proches aidantes:

Compte tenu de l’évolution rapide et de la recrudescence des cas de COVID-19, le ministère de la Santé et des Services sociaux vient d’annoncer une nouvelle mise à jour de la directive concernant les mesures en place pour certains milieux de vie, incluant les résidences privées pour aînés (RPA). Cette directive est en vigueur dès maintenant.

Voir sur le site du RQOH: https://rqoh.com/covid-19-et-rpa-gradation-des-mesures-en-fonction-des-paliers-dalerte/

Ce resserrement des mesures vient modifier ou compléter celles qui ont été annoncées le 22 décembre dernier.

COVID-19 / Mise à jour – 31 déc. 2021
31 décembre 2021

COVID-19 / Mise à jour – 31 déc. 2021

TRAVAILLEURS ESSENTIELS EN ISOLEMENT ET RETOUR AU TRAVAIL
 
Comme vous l’avez peut-être entendu dans les derniers jours, les autorités de santé publique ont rendu publiques les conditions dans lesquelles certains travailleurs essentiels en isolement pourraient être réintégrés au travail plus rapidement que ce qui est autrement recommandé. Cela concerne les travailleurs et travailleuses du réseau de la santé et des services sociaux, mais également certaines et certains qui offrent un service jugé essentiel lequel, en cas de rupture, aurait un impact important sur la santé et la sécurité de la population.
Pour les travailleurs et travailleuses des résidences privées pour aînés (RPA), puisque ces dernières sont considérées comme faisant partie du réseau de la santé, les facteurs à prendre en considération avant de prendre une telle décision sont énumérés dans cette directive : https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-003255/
Pour les personnes salariées des autres OSBL d’habitation et pour lesquelles un retour au travail anticipé serait absolument nécessaire et justifié, il faut plutôt se référer à ce document de l’INSPQ : https://www.inspq.qc.ca/publications/3191-travailleurs-essentiels-retour-devance-covid19
Agent/Agente de milieu de vie
18 novembre 2021

Agent/Agente de milieu de vie

Agent/Agente de milieu de vie

En opération depuis 2013, le Domaine du Parc Savard (DPS) est un organisme à but non lucratif propriétaire de 130 unités de logement dans le quartier Vanier. Ces
logements sont offerts à des familles, dont plusieurs d’origine immigrante, à des personnes à mobilité réduite, à des personnes en difficulté et à des personnes seules.

Vous souhaitez relever des défis et enjeux variés et mobilisateurs impliquant d’importantes responsabilités pour favoriser et actualiser la vision de la vie communautaire et la réalisation des objectifs de l’organisme. Vous voulez vivre une expérience enrichissante où vous pourrez apporter une contribution valorisante à nos locataires. Vous voulez travailler au sein d’une petite équipe où l’entraide et la collaboration font partie de notre quotidien. Si vous voulez tout ça et même
plus, alors nous avons l’emploi idéal pour vous.

Ce que vous devrez faire pour participer à notre mission
Sous la supervision de la direction générale, votre contribution au mieux-être de nos locataires se concrétisera par la réalisation des responsabilités suivantes :

• Faciliter l’accueil, l’entraide et l’échange entre les locataires;
• Écouter, soutenir et accompagner les résidents dans leurs situations de vie quotidienne sans effectuer de suivi clinique et les référer aux ressources du milieu si nécessaire;
• S’assurer de la compréhension et du respect par les locataires du règlement d’immeuble et contribuer, dans les limites de son mandat, à la résolution d’éventuels conflits de voisinage;
• Créer des liens avec les organismes communautaires et publics en lien avec sa fonction;
• Planifier et organiser, avec le milieu, des services d’entraide, éducatifs, culturels, sportifs et sociaux.

Ce que nous recherchons
Nous souhaitons vous connaître si vous avez préférablement :
• Un diplôme d’études collégiales ou universitaires dans un domaine pertinent à l’emploi. Toute formation manquante peut être compensée par une expérience de travail pertinente;
• Une expérience pertinente d’une année ;
• Une aisance à entrer en contact et à développer des liens de confiance avec des personnes ayant des profils variés, ainsi que des aptitudes en relation d’aide;
• Un bon sens de l’organisation, de la planification et de la gestion des priorités ;
• Une facilité à communiquer adéquatement en français, autant à l’oral qu’à l’écrit.

Ce que nous vous offrons
• Poste permanent
• Poste de 32 heures par semaine, selon un horaire flexible. Possibilité d’un horaire de quatre jours par semaine.
• Salaire entre 25,17$ à 28,92$ selon l’expérience.
• Disponibilités occasionnelles de soir et parfois de fin de semaine.
• Avantages sociaux (horaire flexible, trois semaines de vacances, 6 jours de congés mobiles et/ou maladie, régime de retraite, etc.) selon la politique de l’entreprise.

Ce que vous devez faire pour nous faire connaître votre intérêt pour notre emploi
L’emploi présenté vous intéresse et vous voulez faire une différence dans la vie de nos locataires, alors faites nous parvenir votre curriculum vitae ainsi qu’une lettre de motivation avant le 2 décembre 2021 à 12h00 par courriel à cboileau@ressources.coop

Pour toute information complémentaire, communiquez avec Claude Boileau, CRHA, Conseiller principal en ressources humaines au 418-455-9349 ou par courriel à cboileau@ressources.coop

SEULES LES CANDIDATURES RETENUES SERONT CONVOQUÉES EN ENTREVUE

Gestionnaire d’immeuble
18 novembre 2021

Gestionnaire d’immeuble

Le/La gestionnaire a la responsabilité de trouver les ressources pour répondre aux besoins des locataires, aux exigences de l’immeuble et des administrateurs. Il fait les suivis et paiements. Pour toutes décisions se réfère au conseil d’administration.

Tâches :

  • Voir à la location des logements vacants, compléter le bail
  • Visite d’inspection des logements
  • Demandes de soumission lors d’achats ou de réparations
  • Vérification du respect des ententes de services avec les partenaires et fournisseurs
  • Encadrement du personnel responsable de l’entretien
  • Voir à la gestion des plaintes des résidents et faire le lien avec le conseil d’administration
  • Préparer les dossiers auprès de la Régie du logement en cas de manquement
  • Rédiger et présenter un rapport de gestion à chaque conseil d’administration
  • Participer à la rédaction du rapport annuel des activités et à la préparation des rencontres.

Exigence du poste :

  • Expérience dans un poste similaire (2 ans minimum)
  • Connaissance des pratiques des conseils d’administration
  • Connaissance des programmes en logements sociaux (un atout)
  • Leadership, autonomie et aisance de communication orale et écrite

Conditions de travail :

  • Entre 22 et 28h heures par semaine
  • Salaire compétitif ( selon expérience et échelle salariale)
  • Assurance collective adaptable à vos besoins
  • 1 jour de congé par mois de service jusqu’à un maximum de deux semaines
  • 10 jours de congés fériés
  • Entrée en poste: 10 janvier 2022

Transmission du CV
Les personnes désirant transmettre leur candidature peuvent le faire par courriel à l’adresse dga@frohqc.com. Une lettre de motivation serait également appréciée.

Date limite :17 décembre 2021, 16h

COVID-19 / Mise à jour – 16 nov. 2021
17 novembre 2021

COVID-19 / Mise à jour – 16 nov. 2021

Le ministère de la Santé et des Services sociaux met régulièrement à jour les directives applicables aux résidences privées pour aînés (RPA) dans le contexte de la pandémie de la COVID-19. Ces directives sont regroupées sur une même page Web dédiée à cette fin. Les organismes qui exploitent une résidence sans but lucratif (RPA certifiée) sont invités à en prendre connaissance et à consulter régulièrement les mises à jour qui y sont publiées.

Voici une liste non exhaustive des directives parmi les plus susceptibles de toucher les RPA OSBL :

1 | Directives pour les résidences privées pour aînés dans le contexte de la pandémie de Covid-19 (mises à jour le 10 novembre 2021).

2 | Rôles et responsabilités des parties prenantes, incluant les RPA, dans le contexte de la gestion de la COVID-19 (mis à jour le 1er octobre 2021).

3 | Gradation des mesures dans les milieux de vie, d’hébergement et milieux de réadaptation (incluant les RPA) en fonction des paliers d’alerte en lien avec la COVID-19 (mise à jour le 24 septembre 2021).

=> Tableau présentant les mesures applicables dans les RPA (mis à jour le 24 septembre 2021).

4 | Hygiène et salubrité dans les milieux de vie (publié le 7 septembre 2021): ce document vise d’abord les CHSLD, les ressources intermédiaires et les RPA où il y a une unité de soins. Par contre, plusieurs bonnes pratiques présentées dans le guide, notamment pour les aires communes, pourront être utiles aux autres RPA.

5 | Trajectoires pour les personnes en provenance d’un centre hospitalier, d’un milieu de réadaptation ou de la communauté vers différents milieux de vie et d’hébergement:

=> Directive (mise à jour le 11 juin 2021).

=> Trajectoire : Admission/intégration ou retour/réintégration d’un usager jeune ou adulte en milieu de vie ou un milieu de réadaptation en provenance d’un centre hospitalier, d’un milieu de réadaptation ou de la communauté (mise à jour le 9 juin 2021).

6 | Directives pour prévenir le déconditionnement chez la personne aînée en contexte de pandémie (mises à jour le 19 mai 2021).

=> Guide de mise en œuvre des actions préventives et de traitement du déconditionnement auprès des aînés.

7 | Directive pour les agents de sécurité dans le contexte de la pandémie de COVID-19 (mise à jour le 23 décembre 2020).

Autres ressources utiles:

=> Formation Prévention et contrôle des infections : Formation de base en contexte de la COVID-19.

=> Guide de gestion des éclosions.

OSBL-H pour aînés non visés par la certification:

De manière générale, ce sont les consignes populationnelles générales qui s’appliquent dans les OSBL d’habitation pour aînés non assujettis à la certification des RPA. Ces organismes peuvent aussi se référer aux recommandations émises par la Société d’habitation du Québec. Ils doivent également suivre les instructions de leurs directions régionales de santé publique, le cas échéant.